Bonne journée à tous sur forum-tiguan Indice pour s'inscrire "chameau" n'est pas un véhicule.

Le diesel vit-il ses dernières heures?

Alfa Romeo, BMW, Chevrolet, Citroen, Dacia, Dodge, Ferrari, Fiat, Ford, GreatWall, Gumpert, Honda, Hummer, Hyundai, Isuzu, Jaguar, Jeep, Kawasaki, Kia, Knaus, Koenigsegg, KTM, Lada, Lamborghini, Lancia, LandRover, Landwind, Lexus, Ligier, Lotus, Mahindra, Maserati, Maybach, Mazda, Mercedes, Mini, Mitsubishi, Morgan, Nissan, Opel, Pagani, Peugeot, PGO, Pontiac, Porsche, Renault, Rolls-Royce, Russo-Baltique, Saab, Sbarro, Secma, Skoda, Smart, Spyker, SsangYong, Stola, Subaru, Suzuki, Toyota, Tramontana, Volvo, Wiesmann, Zagato, Zest..
danielM
Track & Field
Track & Field
Messages : 471
Enregistré le : dim. juil. 24, 2016 19:41
Localisation : Belgique
Ma voiture principale : vw tiguan

Re: Le diesel vit-il ses dernières heures?

Messagepar danielM » lun. mars 12, 2018 10:21

Ben oui ça marche .... art de Paris March ce matin

https://www.msn.com/fr-be/actualite/mon ... spartanntp


pccn
Modérateur
Modérateur
Messages : 3772
Enregistré le : ven. sept. 23, 2016 22:45
Localisation : Hérault
Ma voiture principale : tiguan II

Re: Le diesel vit-il ses dernières heures?

Messagepar pccn » mer. mars 14, 2018 6:27

Tiguan 2 Carat Edition DSG7 Argent Tungstene
R de S , Alarme , R line , Aréa View

danielM
Track & Field
Track & Field
Messages : 471
Enregistré le : dim. juil. 24, 2016 19:41
Localisation : Belgique
Ma voiture principale : vw tiguan

Re: Le diesel vit-il ses dernières heures?

Messagepar danielM » mer. mars 14, 2018 21:24

Oui c'est compliqué .... de connaître leurs intentions pour l'avenir.
la nouvelle polo est disponible au gaz avec 90cv ...
et
Les constructeurs allemands en tête des investissements dans l'électrique
https://www.msn.com/fr-be/auto/passion/ ... spartanntp
https://www.msn.com/fr-be/auto/actualit ... spartanntp

A quelle sauce nous serons mangé dans l'avenir .... big question

pccn
Modérateur
Modérateur
Messages : 3772
Enregistré le : ven. sept. 23, 2016 22:45
Localisation : Hérault
Ma voiture principale : tiguan II

Re: Le diesel vit-il ses dernières heures?

Messagepar pccn » mer. mars 14, 2018 22:50

Pour les véhicules électrique, juste un petit détail mais, l' électricité sera produite comment?
Le nucléaire ou l' EPR personne en veux.....
Les énergies renouvelables dans l' immédiat elles ne compensent que l' augmentation de puissance annuelle normale.
Donc, il faut remettre les centrales charbon et fioul en service, heureusement elles ne polluent pas............
Tiguan 2 Carat Edition DSG7 Argent Tungstene
R de S , Alarme , R line , Aréa View


pccn
Modérateur
Modérateur
Messages : 3772
Enregistré le : ven. sept. 23, 2016 22:45
Localisation : Hérault
Ma voiture principale : tiguan II

Re: Le diesel vit-il ses dernières heures?

Messagepar pccn » lun. mars 19, 2018 6:30

Tiguan 2 Carat Edition DSG7 Argent Tungstene
R de S , Alarme , R line , Aréa View

danielM
Track & Field
Track & Field
Messages : 471
Enregistré le : dim. juil. 24, 2016 19:41
Localisation : Belgique
Ma voiture principale : vw tiguan

Re: Le diesel vit-il ses dernières heures?

Messagepar danielM » lun. mars 19, 2018 20:19

Tu trouves tes infos chez nous ... :D
L'avenir n'est pas l'essence, c'est certain. :roll:

je le vois bien quand je nettoie mes sorties d'Ech ... 8)
Sur l'essence je dois utiliser du belgom pour les avoir nikel, ce n'est pas le cas sur le diesel.

Le problème c'est toutes leurs tricheries, tromperies ect ... découverte suite au Dieselgate.

Les taxes que nous payons injustement puisque tout est faux "du moins chez nous"
les accès interdit aux villes pour les anciennes ...

Ils vont vers des nouvelles technologies, hybrides, électrique .... des aides financières ...

Alors pour retrouver une virginité, le diesel va t'il passer à la trappe dans les années qui viennent :?: :?:

Avatar de l’utilisateur
ericab
Track & Field
Track & Field
Messages : 225
Enregistré le : mar. juil. 09, 2013 14:23
Ma voiture principale : Tiguan II TDI 150 4MOTION DSG7 CONFORTLINE F.LED

Re: Le diesel vit-il ses dernières heures?

Messagepar ericab » lun. mars 19, 2018 20:22

Franchement à voir mais j en doute les diesels actuels sont au niveau performance consommation incontournable pou
Le moment sauf si comme tu dis ils sortent le sabre

pccn
Modérateur
Modérateur
Messages : 3772
Enregistré le : ven. sept. 23, 2016 22:45
Localisation : Hérault
Ma voiture principale : tiguan II

Re: Le diesel vit-il ses dernières heures?

Messagepar pccn » lun. mars 19, 2018 21:00

"danielM"]Tu trouves tes infos chez nous ...

Pourquoi, elles ne sont pas fiables...... :D :D

Je n' avais même pas vu l' origine.......
Tiguan 2 Carat Edition DSG7 Argent Tungstene
R de S , Alarme , R line , Aréa View

pccn
Modérateur
Modérateur
Messages : 3772
Enregistré le : ven. sept. 23, 2016 22:45
Localisation : Hérault
Ma voiture principale : tiguan II

Re: Le diesel vit-il ses dernières heures?

Messagepar pccn » mar. mars 20, 2018 7:25

Tiguan 2 Carat Edition DSG7 Argent Tungstene
R de S , Alarme , R line , Aréa View

danielM
Track & Field
Track & Field
Messages : 471
Enregistré le : dim. juil. 24, 2016 19:41
Localisation : Belgique
Ma voiture principale : vw tiguan

Re: Le diesel vit-il ses dernières heures?

Messagepar danielM » mer. mars 21, 2018 20:05

pccn a écrit :"danielM"]Tu trouves tes infos chez nous ...

Pourquoi, elles ne sont pas fiables...... :D :D

Je n' avais même pas vu l' origine.......


Non non pccn les articles du moniteur c'est gut :D c'est une revue renommée chez nous.
Voilà un art de rtl belgique ce jour ...
https://www.rtl.be/info/vous/temoignage ... 02557.aspx


Hussein perd plusieurs milliers d'euros sur la revente de sa voiture diesel: "Nous restons la vache à lait qu’on va traire jusqu’à notre mort"
Arnaud Vankerckhove , publié le 21 mars 2018 à 05h00 |

Hussein possède une voiture diesel immatriculée pour la première fois en 2008. Désormais, il cherche à la revendre, mais les différentes mesures prises au niveau politique ont considérablement fait chuter son prix. Les propriétaires d'un véhicule diesel ont-il été piégés par les autorités ?
Le diesel se prend une série de revers dans la figure depuis plusieurs mois, voire même depuis plusieurs années. Tout a commencé en 2011 avec la suppression des primes CO2. Puis le "dieselgate" en 2015. Depuis 2017, il y a une nouvelle politique d'accises visant à ne plus favoriser le diesel, désormais vendu à un prix quasi équivalent à celui de l'essence à la pompe. Et enfin, il y a les villes, Bruxelles et Anvers en Belgique, qui interdisent petit-à-petit l'accès aux vieilles voitures diesel.
Bref, le climat global ne pousse pas à opter pour ce carburant. Et pour ceux qui possèdent une voiture de ce type, la perte peut s'avérer importante, le marché de l'occasion étant aussi logiquement impacté.
Pour Hussein, 40 ans, la coupe est pleine. Il possède une Audi A4 "full option" depuis 2008. Si on lui proposait encore une belle somme pour la repris de sa voiture cet été, cette valeur s'est effondrée fin 2017. "Mon Audi valait plus de 10.000 euros il y a peu, et maintenant on m'en propose au mieux 7.200 euros", dénonce-t-il via notre bouton orange Alertez-nous. Selon lui, il a été trompé à trois reprises. "Premièrement, on est trompé par un distributeur pour leurs moteurs truqués et le 'dieselgate'. Deuxièmement, Bruxelles décide d’interdire certains véhicules diesel d’ici 3 à 4 ans en fonction de la norme Euro du véhicule. On est donc trompé par une marque, sans réaction collective de la part de l’Etat, et plus tard ce même Etat nous interdit de circuler avec dans Bruxelles. Troisièmement, vu qu’on ne peut plus rouler, devinez quoi: les véhicules ont perdu de moitié leurs valeurs", regrette-t-il.

Le diesel est-il à bannir ?
La succession de mesures prises "contre" le diesel est dévastatrice pour le marché, car le message global transmis aux utilisateurs pourrait être perçu comme étant: "C'est la fin du diesel, passez à l'essence, ou autre". Or, aussi étrange que cela puisse paraître, c'est bien plus nuancé que cela et ce type de carburant garde certains avantages.
"Les gens entendent des décisions prises ça et là mais ne connaissent pas les décisions prises en détails. Du coup, ils mélangent tout et, d'une certaine façon, ils paniquent. Pour vous dire, on a même eu le cas d'une personne qui a annulé l'achat d'une voiture diesel qui pouvait sans problème circuler dans Bruxelles et toute autre ville jusqu'en 2025, voire au-delà. On lui a remboursé son acompte, mais sur le fond il n'y avait pas de raison de renoncer à cet achat", confie une responsable de l'Iris Auto Center, spécialisé dans la vente de voitures d'occasion.
Et en effet, tous les véhicules diesel ne sont pas concernés par ces mesures. Un diesel Euro 6 pourra ainsi rouler à Bruxelles au-delà de 2025. Un diesel Euro 5 immatriculé avant septembre 2015 n'y sera interdit qu'à partir de 2025, soit quand il aura 10 ans. Pour un Euro 4, immatriculé avant novembre 2011, l'interdiction ne sera effective qu'à partir de 2022, soit quand le véhicule aura déjà au moins 11 ans, voire plus.

De quoi avoir la phobie du diesel ?
"Il ne faut pas oublier que cela reste un bon carburant, qui dégage moins de CO2 que l'essence. Mais il faut faire le bon choix en fonction de l'utilisation qu'on en a", a indiqué Jean-Marc Ponteville, porte-parole de VW D'Ieteren. "Honnêtement, pour quelqu'un qui roule beaucoup, qui fait de longs trajets, le choix du diesel reste opportun, malgré les diverses mesures prises", précise-t-il.
Comme stipulé plus haut, les nouveaux moteurs diesel ne sont pas concernés par les interdictions. Mais il n'y a pas que ce genre de décision qui freine le consommateur. "Le prix à la pompe fait baisser l'avantage du diesel sur l'essence, et l'impact d'une telle mesure n'est pas négligeable. Mais il y a aussi le climat général, anti-diesel, qui joue et qui n'encourage pas à acheter ce type de moteur. Or, je le répète, pour certains c'est encore le bon choix", ajoute Jean-Marc Ponteville.
Mais le mal est fait et le diesel est pointé du doigt, de toutes parts. Et les acheteurs potentiels ne font pas toujours preuve de rationalité. L'aspect émotionnel joue aussi. Les ventes de voitures diesel chutent donc en flèche, et pour les automobilistes qui tentent de revendre leur voiture, la perte peut s'avérer importante. "Oui je pense que votre témoin a en partie raison. Les prix du rachat vont globalement à la baisse et certains automobilistes sont pris au piège par les décisions politiques. Maintenant il faut bien distinguer les cas et voir en fonction du véhicule. Pour nous, par exemple, il n'y a pas de raison que le prix d'un diesel Euro 5 ou Euro 6 baisse sur le marché de l'occasion", déplore-t-on chez le revendeur Iris Auto Center avant de cibler ceux qui seront les "vrais" perdants. "Le pire, c'est pour les plus démunis qui ont une vieille voiture, ou les vieilles personnes qui roulent beaucoup moins et ont un vieux diesel qui a peu de kilomètres au compteur. Pour tous ceux-là, il ne faut même pas espérer la revendre, autant la mettre à la casse. Et alors, outre les privés, il y a aussi les petits revendeurs qui vont vendre plusieurs voitures moins chères, et qui risquent la faillite" avant d'acquiescer les propos de Hussein.

Certains modèles plus impactés que d'autres
Selon VW D'Ieteren, outre l'année de construction de la voiture, il convient aussi de mettre en avant un autre aspect. "Les voitures diesel de type urbain, quel que soit leur taux d'émissions, souffrent sur le marché de l'occasion. C'est logique vu que c'est plutôt dans les villes que les interdictions seront appliquées. Mais encore une fois, il convient de se poser la question de savoir si le choix à la base, donc à l'achat, était le bon. Pour se déplacer en ville et faire des trajets relativement courts, ce n'est pas le mieux. Or, je le répète, c'est un bon carburant, mais pour ceux qui font de la route, et de longs trajets", analyse Jean-Marc Ponteville.
Hussein, lui, estime que les différentes mesures "anti-diesel" prises par les autorités signent l'arrêt de mort de ce type de moteurs. Et tant pis pour toutes les personnes qui possèdent une voiture diesel. "En tant que citoyen de classe moyenne, qui travaille et paye ses impôts, on se sent trahi, trompé, abandonné. Nous restons la vache à lait qu’on va traire jusqu’à notre mort", peste-t-il, estimant qu'il perdra plusieurs milliers d'euros à la revente de son véhicule.

Quel avenir pour le diesel ?
Pour les professionnels du secteur, par contre, le diesel vit des temps durs étant donné que plusieurs mesures successives ont été prises à l'encontre de ce carburant. Mais hors de question de l'enterrer pour autant. "Il y a comme un mouvement de panique chez les consommateurs, amis quand les mesures prises seront mieux comprises, ceux qui ont tout à gagner en roulant au diesel n'hésiteront plus et achèteront du diesel en toute confiance", confie-t-on chez Iris Auto Center.
Chez VW D'Ieteren, on tient à peu près le même discours, précisant par ailleurs qu'on assiste à l'heure actuelle à "un rééquilibrage. Cela s'explique en partie par le fait qu'en Belgique on a été sans doute trop pro-diesel, jusqu'en 2011. Des gens achetaient des diesels alors qu'ils avaient à 100% le profil d'un utilisateur de véhicule essence", a analysé Jean-Marc Ponteville qui prône "une politique à long terme. Les mesures prises ne sont pas mauvaises en soi. Ce qui ne va pas, c'est de changer les règles sur un court laps de temps. En 2011, on poussait encore les gens à acheter du diesel, et en 2018 on les bannit des certaines villes. Il faut une harmonisation. Au niveau européen, ne rêvons peut-être pas, mais au moins en Belgique, entre les différentes régions. Sinon on ne sait pas sur quel pied danser", conclut-il.



Retourner vers « Actualité de l'automobile »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités